365 jours sous les glaces de l’Antarctique

Publié le 24.04.2009 - Livre

Il y a cinquante ans, dans le cadre de l’Année géophysique internationale (1957-1959), douze nations conjuguèrent leurs efforts dans un vaste programme de recherche afin de percer les mystères du continent blanc. Avec des moyens dérisoires et sans possibilité de relève, trois jeunes chercheurs français (Claude Lorius, Djamel Tahi et Roland Schlich) participèrent à cette expédition scientifique en prenant le risque d’hiverner une année entière en plein coeur de l’Antarctique, dans une baraque en aluminium de 24 mètres carrés enterrée sous la glace : la station Charcot.

Leur mission : étudier les phénomènes géomagnétiques, la glaciologie et la météorologie de cette partie du monde. Sans le savoir, ils jetèrent les bases d’une nouvelle science : la climatologie. Préfacée par Jean Louis Etienne, cet ouvrage recueille les témoignages de ces trois explorateurs, Jacques Dubois, Claude Lorius et Roland Schlich, derniers témoins vivants de l’hivernage à la station Charcot, une aventure restant encore aujourd’hui hors du commun.

Editions Glénat, collection « La société des explorateurs ».
Parution : novembre 2008.
176 pages, 35 euros.

A feuilleter sur : le site FNAC
A commander sur : le site de l’éditeur

Pour en savoir plus sur les auteurs