Apprendre à mieux prédire le climat et les événements météorologiques futurs grâce à l’étude des glaces présentes en Arctique et en Antarctique

Publié le 08.12.2016 - Bulletin Veillest - Allemagne

Les missions scientifiques entreprises au niveau des pôles arctique et antarctique contribuent à mieux prédire l’évolution du climat et à améliorer les prévisions météorologiques à plus grande échelle afin, par exemple, de limiter l’impact d’épisodes météorologiques extrêmes sur les infrastructures et, in fine, sur l’économie.

Ainsi, deux nouveaux projets financés par l’Union européenne viennent de débuter dans le domaine. Différents partenaires de recherche européens sont impliqués dans ces projets coordonnés par l’institut Alfred Wegener pour la recherche polaire et marine (AWI). Cet institut fait partie de la communauté Helmholtz, qui rassemble 18 centres de recherche allemands et qui fournit notamment des équipements et des infrastructures à la communauté scientifique internationale, entre autres le brise-glace Polarstern.

Lire la suite : France diplomatie - Veillest Allemagne