Dérive transpolaire

Publié le 06.05.2008

L’un des courants de l’océan Arctique.

JPEG - 69 ko
Carte de la dérive transpolaire
Source : Service canadien des glaces, Environnement Canada

Venu du détroit de Béring, ce courant transporte les eaux de la côte de Sibérie à travers le pôle Nord vers la côte nord du Groenland.

A cet endroit, il se divise en deux parties, l’une partant vers l’ouest pour aller alimenter le courant circulaire de Beaufort qui tournoie au cœur de l’océan Arctique, l’autre venant longer la côte est du Groenland vers le détroit de Fram et l’océan Atlantique.

Principalement alimenté par les vents dominants de l’ouest de l’Arctique, ce courant contribue donc à entraîner une partie des glaces vers l’océan Atlantique via le courant froid d’eau polaire est-Groenlandais.