Des gisements de métaux rares au Groenland

Publié le 03.08.2007

Les prix de certains métaux entraînent une prospection intensive dans le monde entier. Le Groenland ne fait pas exception à cette recherche acharnée.

JPEG - 97.8 ko
Côte de l’île Disko, ouest du Groenland
Crédit photo : TheGreatDane
Certains droits réservés : Licence Creative Commons

La flambée actuelle des prix de certains métaux, en particulier le platine (Pt), le palladium (Pd) et le rhodium (Rh), entraîne une prospection accrue de ces éléments dans le monde entier. Ces métaux sont particulièrement prisés par l’industrie notamment pour la fabrication des catalyseurs automobiles.

On a constaté que les minéralisations sont nombreuses dans les terrains groenlandais datés du Précambrien (début de la formation de la Terre, il y a 4,5 milliards d’années jusqu’à -540 millions d’années) ainsi que dans des terrains datés du Paléogène (-65 à -23,5 millions d’années).
La partie sud-ouest du Groenland présente des concentrations importantes en Pt, en Pd et en Rh. Certaines régions possèdent des roches présentant des réserves pouvant atteindre plusieurs centaines de tonnes de ces métaux.

A l’avenir, le Groenland devrait donc bénéficier de prospections supplémentaires afin de découvrir de nouveaux gisements de ces métaux parmi les plus précieux.

Ludovic Hamiaux, INIST-CNRS

Situer cette recherche