Disparition express d’une rivière en raison du changement climatique

Publié le 28.08.2017 - Bulletin Veillest - Canada (actualité du 15/08/2017)

Le cours de la rivière Slims a été détourné à la suite du retrait d’un glacier. Cet évènement offre aux chercheurs un exemple extrême de capture (hydrographique). Ce phénomène a des conséquences importantes sur les eaux du Nord Canadien.

Alors que Dr. Daniel Shugar prévoyait de faire des recherches de terrain, en août 2016, à l’embouchure de la rivière Slims, il s’est aperçu de la disparition de ce cours d’eau. Ce géomorphologue canadien basé à l’Université de Washington, a publié un rapport dans le journal Nature Geoscience expliquant l’impact du réchauffement climatique sur cette atrophie.

Alors que le changement climatique est un procédé graduel, ses effets ne le sont pas. Ainsi, en l’espace de seulement quelques jours, la rivière Slims s’est pratiquement totalement asséchée. Pour Dr. John Clague, co-auteur du rapport et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les risques naturels à Simon Fraser University (SFU), il s’agit d’une « sorte de métaphore pour les transformations qui peuvent arriver soudainement à cause du changement climatique ».

Pour en savoir plus : Veillest Canada

Voir aussi le site de Radio Canada