Ecologie comportementale des oiseaux marins subantarctiques

Publié le 26.11.2009  - MàJ le 24.03.2011

Les interactions entre individus d’une part, et entre les organismes et l’environnement d’autre part, passent par les signaux et indices qui modifient le comportement du sujet.

Les animaux émettent un large éventail d’informations par les sons, les couleurs, les postures et les odeurs. Dans l’environnement, couleurs, odeurs et signaux magnétiques peuvent indiquer une source de nourriture ou une direction pendant un déplacement. Notre projet se concentre sur les signaux :

a/ olfactifs : rôle dans la reconnaissance individuelle, le choix du partenaire et l’orientation chez les pétrels et les albatros ; l’orientation chez les manchots. b/ visuels : rôle dans le choix du partenaire et l’orientation chez les manchots. c/ acoustiques : rôle dans l’orientation chez les manchots et le choix du partenaire chez les pétrels.

Source : Fiche descriptive du programme ETHOTAAF sur le site de l’IPEV
Laboratoires : Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive - CEFE (CNRS, Université Montpellier 1, 2, 3, Agro.M, CIRAD)