Eléphant de mer

Publié le 13.08.2007

C’est le plus gros des phocidés, et même des pinnipèdes, reconnaissable à sa protubérance nasale.

JPEG - 24.6 ko
Elephant de mer austral. Ces mammifères marins font l’objet d’un suivi télémétrique mené à partir de balises Argos ou GPS. Cela permet de mieux cerner leur mode de vie mais aussi de réaliser des études sur les phénomènes climatiques et océaniques à partir des données collectées dans des zones difficiles d’accès
© CNRS Photothèque / GUINET Christophe
UPR1934 - CENTRE D’ETUDES BIOLOGIQUES DE CHIZE (CEBC), BEAUVOIR SUR NIORT

Il existe deux espèces d’éléphants de mer :

  • l’éléphant de mer du sud (ou austral) Mirounga leonina, vivant dans les îles subantarctiques de l’océan Austral ;
  • l’éléphant de mer du nord Mirounga angustirostris, vivant le long des côtes américaines de l’océan Pacifique nord.

L’espèce australe est la plus grosse des deux, pouvant atteindre 6 mètres pour 4 tonnes, alors que son cousin du nord ne dépasse pas les 5 mètres pour 3 500 kg.

Le mâle est 3 à 4 fois plus gros que la femelle et arbore une trompe de 20 à 30 centimètres.

Se nourrissant de poissons et de calmars, ce sont de très bons plongeurs, capables de rester 30 minutes sous l’eau et d’atteindre des profondeurs au delà de 1 000 mètres.

Leur prédateur naturel est l’orque.

En savoir plus :