Gaz : accord USA-Chine pour investir 43 milliards de dollars en Alaska

Publié le 23.11.2017 - Information du 09/11/2017 (selon l'AFP) sur Yahoo Actualités

Pékin (AFP) - Trois organismes étatiques chinois ont conclu un accord pour exploiter des gisements de gaz naturel liquéfié (GNL) en Alaska, avec jusqu’à 43 milliards de dollars prévus, selon un texte signé jeudi au deuxième jour d’une visite du président américain Donald Trump à Pékin

Le géant pétrolier chinois Sinopec, le fonds souverain chinois CIC et la banque étatique Bank of China ont conclu un accord avec l’Alaska et une firme énergétique locale, Alaska Gasline Development Corporation, pour exploiter des gisements gaziers, selon une déclaration des services du gouverneur de l’Alaska, transmise via le Département d’Etat.

L’accord prévoit des investissements conjoints totalisant jusqu’à 43 milliards de dollars. Il devrait créer "jusqu’à 12.000 emplois américains" et réduire l’abyssal déficit commercial américain avec la Chine de "10 milliards de dollars par an"...

... Pékin lorgne ainsi ouvertement les gigantesques ressources de son voisin russe : il a conclu en 2014 avec Moscou un mégacontrat de fourniture du gaz russe à la Chine.

Et début novembre, le géant énergétique chinois CNPC et une banque publique chinoise se sont associés au groupe gazier russe Novatek pour un nouveau mégaprojet de gaz naturel liquéfié dans l’Arctique...

Lire l’article dans son intégralité sur le site Yahoo Actualités