La calotte glaciaire du Groenland fond plus vite qu’estimé précédemment

Publié le 18.04.2007 - Communiqué de presse

En s’appuyant sur une nouvelle évaluation de données satellitaires et sur des modélisations climatiques régionales, des chercheurs du Laboratoire de glaciologie et géophysique de l’environnement (LGGE (1), Grenoble) et de l’Université catholique de Louvain (Belgique) viennent de montrer que l’accélération de la fonte superficielle de la calotte glaciaire du Groenland au cours des 25 dernières années est deux fois plus importante que ne l’estimaient les études antérieures. Entre 1979 et 2005, la surface du Groenland touchée par la fonte au moins un jour par an s’est accrue de 42 %, tandis que la température moyenne d’été augmentait de 2,4 °C. Ces résultats ont été publiés dans Geophysical Research Letters...

Voir en ligne