La fonte des glaces groenlandaises impacte aussi le Sahel

Publié le 03.07.2017 - Bulletin Veillest - Danemark

Une étude, incluant des chercheurs en majorité français, a démontré que la région du Sahel pourrait connaître une grave crise agricole et démographique du fait de la fonte des glaces au Groenland.

En effet, l’entrée de cette masse d’eau douce et froide dans l’océan Atlantique devrait ralentir le Gulf Stream. Cela aurait pour effet de refroidir temporairement l’hémisphère Nord et de réchauffer la zone située au Sud du Sahel. Ces différences de température s’accompagneraient d’un gradient de pression, empêchant la mousson de remonter vers le Sahel. L’agriculture serait ainsi fortement impactée dans la région. À ceci s’ajoute la montée des eaux, mettant en danger les villes et terres agricoles. À noter que les chercheurs se sont basés sur un scénario pessimiste du GIEC.

Pour en savoir plus : Veillest Danemark