Les glaciers, un observatoire du climat, phase exploratoire pour une composante à Kerguelen

Publié le 03.05.2011  - MàJ le 23.08.2012 - Programme de recherche

KESAACO : KErguelen Surface Ablation, Accumulation and Climate Observation.
Ce projet de recherche exploratoire à Kerguelen, a pour but la mise en place et le développement d’un réseau de mesures glaciologiques selon les protocoles du Service d’Observation (SO) GLACIOCLIM. GLACIOCLIM est un observatoire français de recherche sur les glaciers, ayant pour objectif le suivi et l’analyse de la variabilité climatique et de son impact sur les bilans de masse dans les régions englacées du globe.

Sur l’archipel de Kerguelen (49°S, 69°E, avec une surface englacée de 552 km² en 2001), l’existence d’études paléoclimatiques, océanographiques et météorologiques offre des informations de base importantes pour envisager l’analyse de la variabilité climatique locale. Néanmoins, malgré l’exsitence de courtes études glaciologiques sur le glacier Ampere de la calotte Cook, la connaissance de la relation glacier-climat reste limitée, et il est actuellement impossible de déterminer précisément les causes du recul dramatique des glaciers au cours des 50 dernières années. Analyser le recul de cette calotte est devenu urgent. Afin d’analyser les processus physiques impliqués, ce projet vise au déploiement et au maintien d’un réseau de bilan de masse et de mesures météorologiques sur et en dehors des glaciers de la calotte Cook. Des mesures topographiques, hydrologiques sont aussi prévues afin de calculer le bilan de masse du glacier à l’aide de méthodes indépendantes. Enfin, nous approfondirons la description des paleostades glaciaires à l’aide d’une nouvelle méthode de datation des moraines par lichenométrie.

Source : Fiche descriptive du programme GLACIOCLIM-KESAACO sur le site de l’IPEV
Laboratoires : Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l’Environnement - LGGE (CNRS, Université de Grenoble I)