Les lacs sous glaciaires en Antarctique au centre d’une réunion internationale à Grenoble

Publié le 20.04.2006 - Communiqué de presse

Les lacs sous glaciaires récemment découverts en Antarctique sont des masses d’eau liquide piégées à la base de la glace. Ces lacs peuvent rendre les calottes polaires instables mais aussi contenir des formes de vie isolées depuis des millions d’années. Leur exploration permettra de documenter ces curiosités naturelles et de rechercher la vie en milieu extrême, étape nécessaire à la quête de l’origine de la vie sur terre et sur les planètes glacées. Une réunion internationale organisée à Grenoble du 24 au 26 avril par le laboratoire de glaciologie et géophysique de l’environnement (CNRS /Université Joseph Fourier) et l’Université du Texas, à l’initiative du comité scientifique pour les recherches antarctiques (SCAR), réunira des spécialistes de 12 nations. Ils établiront un plan de recherche qui commencera avec l’année polaire internationale (2008 – 2009) et se poursuivra au cours de la décade à venir...

Voir en ligne