Les précipitations neigeuses, une menace pour les écosystèmes arctiques ?

Publié le 06.04.2011 - Communiqué de presse de l'INSU

Une équipe de chercheurs grenoblois issus du Laboratoire de glaciologie et géophysique de l’environnement (LGGE, CNRS/UJF), de l’Institut de biologie structurale (IBS, CEA/CNRS/UJF) et du Laboratoire adaptation et pathogénie des microorganismes (LAPM, UJF/CNRS) vient de mettre en évidence que les retombées brutales de mercure observées chaque printemps en Arctique ne sauraient être l’unique cause de contamination des écosystèmes par cet élément. Il semble en revanche que les précipitations neigeuses aient un fort potentiel contaminant dans cette région.

Cette étude a été publiée en ligne le 22 février 2011 dans la revue Environmental Science and Technology et dans la version papier du 15 mars 2011 (vol. 45, n°6).

Voir en ligne