Mer de Beaufort

Publié le 29.06.2012

Partie de l’océan Arctique bordant les côtes nord d’Alaska, du territoire canadien du Yukon et du delta du fleuve Mackenzie.

PNG - 134 ko
Carte de la mer de Beaufort
Crédit photo : Geo Swan
Certains droits réservés : Licence de documentation libre GNU

La mer de Beaufort est délimitée à l’est par les îles des Territoires du Nord-Ouest (l’un des trois territoires canadiens avec ceux du Yukon et du Nunavut, entités géographiques du nord du Canada).

S’étendant sur 476 000 km2 et d’une profondeur moyenne dépassant les 1 000 m, elle est recouverte de glace marine la majeure partie de l’année.

Très productive sur le plan biologique, elle abrite une grande biodiversité d’espèces marines et assure la subsistance de communautés autochtones Inuvialuit vivant sur ses côtes.

Le fond marin de la mer de Beaufort renferme de grandes réserves de pétrole et surtout de gaz, estimées respectivement à 250 km3 et 300 000 km3, selon certaines sources. Leur exploitation pourrait être facilitée par le réchauffement climatique.

Son nom vient du marin et scientifique britannique d’origine irlandaise Sir Francis Beaufort, contre-amiral de la Royal Navy et hydrographe de l’Amirauté Britannique, qui présida aux recherches de l’expédition de Sir John Franklin disparue en Arctique en 1847.

En savoir plus :