Mer de Ross

Publié le 31.08.2012

Mer épicontinentale de l’océan Austral.

JPEG - 86 ko
Croix surplombant le détroit McMurdo, érigée en l’honneur d’un marin de l’expédition Discovery
Crédit photo : US Embassy New Zealand
Certains droits réservés : Licence Creative Commons

Avec ses 960 000 km2 de superficie, la mer de Ross, frontière entre les calottes antarctique occidentale et antarctique orientale, forme une vaste indentation de la ligne de rivage circulaire du continent Antarctique.

Peu profonde - 500 mètres de profondeur en moyenne -, elle est en partie recouverte par la plus grande plate-forme de glace flottante existante, la barrière de Ross, falaise de glace pouvant atteindre 60 mètres de hauteur pour une superficie dépassant les 470 000 km2, qui est un prolongement sur la mer de l’inlandsis antarctique.

Découverte par l’explorateur britannique James Clark Ross en 1841, la mer de Ross est l’une des plus accessibles aux navigateurs en raison d’une faible présence de banquise en été, en particulier dans la zone du détroit de McMurdo. Ce détroit, large d’une cinquantaine de kilomètres, qui sépare l’île volcanique de Ross de la Terre Victoria (Antarctique-Est), constitue de ce fait le point de départ privilégié pour les expéditions vers l’intérieur du continent.

PNG - 151.5 ko
Carte de l’Antarctique
Source : Wikimedia Commons - Domaine public