Règle d’Allen

Publié le 21.09.2007

Règle biologique empirique concernant la réduction des membres et des parties protubérantes (appendices, dont le nez, par exemple) des organismes homéothermes en climat froid.

C’est une caractéristique des animaux polaires et des hommes habitant le Grand Nord pour limiter les surfaces d’échanges thermiques et donc s’adapter au milieu.

Voir aussi : Règle de Bergmann