Sugpiaq

Publié le 25.06.2012

Sugpiaq (pluriel Sugpiat). Les Sugpiat ont un style de vie côtier, subsistant principalement grâce aux ressources de l’océan, ainsi que de la collecte et de la chasse.

Les Sugpiat ou Alutiiq (pluriel Alutiit), aussi appelés Yupik du Pacifique, sont la branche des Yupik vivant sur la côte sud de l’Alaska. Il ne faut pas les confondre avec les Aléoutes, qui vivent plus au sud-ouest, y compris sur les îles Aléoutiennes.

Les communautés Sugpiaq sont répandues le long des côtes de la baie du Prince-William, la péninsule d’Alaska, et de l’île Kodiak. Nanwalek et Port Graham sont les deux seuls villages Sugpiaq de la presqu’île Kenai. L’archipel Kodiak, a toujours été la partie le plus intensément peuplée de la patrie Sugpiaq.

Ils vivaient dans des maisons semi-souterraines appelées "barabaras". Ils vivent aujourd’hui en communautés de pêcheurs, au sein desquelles ils travaillent dans tous les domaines de l’économie moderne, tout en maintenant leurs valeurs culturelles liées à une économie de subsistance.