Transition sociale dans le Nord et consommation de drogues

Publié le 03.09.2007

Cet article présente les résultats d’une enquête comparant la consommation de drogues chez les Eskimos d’Alaska et de Sibérie.

Cette étude, qui s’inscrit dans le cadre du projet « Transition sociale dans le Nord », financé par la National Science Foundation (NSF), est spécifiquement centrée sur les comportements de consommation de drogues par des Eskimos d’Alaska et de Sibérie.

La collecte des données, faite à partir d’un questionnaire de santé, a eu lieu dans deux régions d’Alaska (l’Arctique du Nord-Ouest et les Iles Aléoutiennes) et deux régions de l’Extrême-Orient russe (Kamtchatka et Chukotka).

Alors que le groupe russe a consommé des quantités d’alcool significativement supérieures, celui d’Alaska a reporté un niveau de consommation plus important de marijuana, de cocaïne, de solvants et de tabac à chiquer.

Il serait intéressant de répéter l’enquête ultérieurement, afin de déterminer des changements éventuels de prévalence (fréquence d’apparition d’une pathologie ou d’un comportement à un moment donné) au cours du temps.

Laurent Panes, INIST-CNRS

Situer cette recherche