Un nouvel indicateur pour estimer l’impact du volcanisme sur le climat

Publié le 05.01.2007 - Communiqué de presse

Lors d’éruptions majeures, le soufre contenu dans le magma est projeté dans la stratosphère (1) où il se transforme en un nuage d’acide sulfurique. Ce nuage réduit l’ensoleillement reçu au sol, contribuant ainsi à une chute significative des températures. En revanche, les éruptions de moindre importance dites « troposphériques », n’ont pas l’énergie suffisante pour atteindre la haute atmosphère et leurs effets climatiques sont insignifiants. Jusqu’à présent, les scientifiques ne disposaient pas de données fiables pour mesurer ou déterminer l’impact du type de volcanisme sur l’évolution du climat...

Voir en ligne