Un refroidissement bipolaire de la Terre ?

Publié le 01.06.2006 - Communiqué de presse

L’analyse des sédiments déposés depuis 55 millions d’années, prélevés jusqu’à 430 m sous le plancher océanique en Arctique central durant la mission ACEX (1, 2) montreraient que le climat s’y est refroidi de manière synchrone avec l’expansion de glace au Groenland et à l’Est de l’Antarctique. Cette mission a été conduite par le consortium européen ECORD (3) administré par l’INSU-CNRS (4). Deux laboratoires du CNRS sont impliqués dans l’analyse des échantillons. Les résultats, publiés dans la revue Nature du jeudi 1er juin, suggèrent que le refroidissement global aurait été contrôlé principalement par les gaz à effet de serre...

Voir en ligne