Une algue arctique aide à combattre l’acidification des océans

Publié le 09.02.2017 - Bulletin Veillest - Danemark

Avec l’augmentation des taux de CO2 à l’échelle planétaire, les océans s’acidifient et mettent en danger la vie marine. Une équipe de chercheurs danois et espagnols a cependant démontré qu’une espèce de varech des mers arctiques pouvait localement réduire l’acidification de l’eau, en captant du CO2 le jour pour réaliser sa photosynthèse.

Durant l’été arctique, période au cours de laquelle le Soleil ne se couche pas ou très peu, ces algues captent ainsi une quantité de CO2 suffisante pour assurer une augmentation durable du pH sur l’année. Cet effet positif, qui ne règle cependant en aucun cas le problème à l’échelle globale, devrait être accentué par la multiplication du varech due au réchauffement climatique. “Greenland seaweed helps combat ocean acidification”, Catherine Jex, Science Nordic, 14/12/2016, http://sciencenordic.com/greenland-...

Pour en savoir plus : France Diplomatie - Brèves sur l’Arctique et le Groenland