Arctique

Publié le 01.08.2007

Région la plus au nord de notre planète, approximativement délimitée par le cercle polaire boréal.

JPEG - 90 ko
Différentes définitions de l’Arctique
Crédit : Philippe Rekacewicz, UNEP/GRID-Arendal
Source : UNEP/GRID-Arendal

A l’inverse de l’Antarctique, l’Arctique n’est pas un continent mais une région comprenant pour l’essentiel l’océan glacial arctique, océan d’une superficie d’environ 14 millions de kilomètres carrés, dont une grande part est recouverte de banquise.

Les territoires les plus septentrionaux des pays qui l’entourent (Alaska, Canada, Scandinavie, Russie), ainsi que de nombreuses îles et archipels (archipel canadien, Groenland, Svalbard, terre François-Joseph, Nouvelle Zemble, archipel de Nouvelle Sibérie, etc.) en font également partie. Cependant, il existe d’autres définitions basées sur des données climatiques ou biogéographiques (voir carte ci-contre).

Autre spécificité de l’Arctique par rapport à l’Antarctique : plus d’une dizaine de peuples autochtones y vivent, notamment les Inuits.

Dans ce milieu extrême, se sont acclimatées de nombreuses espèces animales et végétales. La flore appartient à la formation végétale circumpolaire toundra, seule capable de pousser sur le pergélisol sous-jacent.

En savoir plus :