Arctique : Une tonne d’émissions de CO2 fait s’évaporer 3 m² de glace

Publié le 22.03.2017 - Communiqué du journal 20 Minutes

Pour chaque tonne de dioxyde de carbone (CO2) émise dans l’atmosphère, le réchauffement qui en résulte entraîne la fonte de trois mètres carrés de glace arctique. Il existe en effet une corrélation directe entre ces émissions et la superficie de la banquise arctique en été. Tel est le constat formulé par des scientifiques dont l’étude a été publiée jeudi dans la revue Science.

Objectif de ces travaux : sensibiliser le public à la responsabilité individuelle dans le changement climatique, mais également corriger les modèles climatiques actuels, qui selon plusieurs études sous-estiment les pertes de glaces.

Concrètement, une tonne de CO2 représente pour un passager un vol entre New York et une destination européenne comme Paris, ou un parcours de 4.000 km en voiture, précise Dirk Notz, climatologue de l’Institut Max Planck de Météorologie à Hambourg (Allemagne), un des deux co-auteurs de l’étude...

Lire la suite sur le site de 20 Minutes