Climat : panique des chercheurs américains qui délocalisent leurs bases de données

Publié le 22.12.2016 - Article de C.M. Vadrot du 14/12/2016 sur Politis

Les scientifiques craignent que leurs recherches soient censurées ou effacées.

Crise de paranoïa ou inquiétudes réellement fondées ? La plupart des scientifiques américains et des universités effectuant des recherches, des calculs ou des observations sur la question du dérèglement climatique ont entrepris de mettre toutes leurs données à l’abri de la « tempête Trump ». La communauté de ces chercheurs a commencé il y a quelques jours de copier toutes ses archives sur des serveurs indépendants et si possible basés hors des États-Unis. Objectif de ce qu’ils nomment une « guérilla des archives » : les mettre à l’abri de toute tentative des futurs responsables du gouvernement de Donald Trump de soumettre des milliards de données à une censure politique, voire à exiger leur effacement de leurs serveurs...

Lire la suite sur le site de Politis