Etude de la composition passée de l’atmosphère de l’hémisphère nord en mercure gazeux grâce à l’analyse de l’air du névé de NEEM

Publié le 26.11.2009  - MàJ le 23.08.2012

Dans le cadre du programme international NEEM (IPEV n°458), nous avons la possibilité de réaliser des mesures de mercure gazeux dans l’air du névé au nord-ouest du Groenland.

Ces mesures nous permettront de retracer l’évolution au cours des 80 dernières années des concentrations atmosphériques en mercure gazeux. Cette information est indispensable pour améliorer notre connaissance du cycle biogéochimique de ce composé toxique, et en particulier connaître les quantités de mercure injectées par les activités humaines et donc déposées vers les écosystèmes au cours des années.

Source : Fiche descriptive du programme NEEM Mercury sur le site de l’IPEV
Laboratoires : Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l’Environnement - LGGE (Université de Grenoble I, CNRS)