La Nasa peine à expliquer de mystérieux trous dans les glaces de l’Arctique

Publié le 07.05.2018 - Article de Vincent Bordenave du 24/04/2018 dans Le Figaro

L’agence spatiale américaine a découvert trois trous mystérieux dans la mer de Beaufort, une gigantesque étendue de glace située au nord du Canada

Le 14 avril dernier, une mission de survol de la Nasa, l’opération IceBridge, a réalisé des images surprenantes de la banquise arctique parsemée de mystérieux trous. Une conséquence du réchauffement climatique ? Apparemment non, mais difficile de savoir avec précision de quoi il s’agit.

« Je n’ai pas le souvenir d’avoir déjà vu ça quelque part », explique John Sonntag, le scientifique responsable de la mission. Les trois trous ont été repérés sur une immense étendue de la mer de glace de Beaufort, à 80km de l’embouchure du fleuve MacKenzie (nord-ouest du Canada).

Plusieurs indices sur la photo permettent de comprendre les mouvements de la glace dans la zone, mais ne suffisent pas à percer le mystère. La couleur de la glace, les « vagues » à côté des trous (« wave like features » visible sur l’image) et la gouttière à droite du cliché (« finger rafting »), montrent que deux blocs de glace se sont rencontrés. Mais ces mouvements n’expliquent pas à eux seuls les formations circulaires.

Les phoques responsables ?

Deux hypothèses principales sont proposées. Les trous ressemblent à ceux causé par certains phoques, notamment au Groenland qui leur permettent de respirer pendant une partie de chasse...

Lire la suite sur Le Figaro.fr

Voir également l’article de Nathalie Mayer du 26/04/2018 sur Futura