La fortune de l’homme le plus riche de Russie fond aussi vite que le permafrost

Publié le 16.10.2020 - Article de Robin Tutenges du 11/09/2020 sur Korii (source Bloomberg)

Près de 85% des infrastructures minières de Vladimir Potanine se situent sur le sol gelé de l’arctique russe

Sa société a récemment fait les gros titres. Norilsk Nickel, propriété du milliardaire Vladimir Potanine et spécialisée dans l’exploitation du nickel et du palladium, est à l’origine de la fuite de 21.000 tonnes de carburant dans un cours d’eau de l’arctique russe fin mai dernier.

Réprimandé par le président Poutine en personne, l’entrepreneur semble alors avoir pris conscience d’une réalité indiscutable : l’avenir de ses exploitations dépend de celui d’un permafrost bien mal en point.

La catastrophe environnementale majeure du mois de mai n’est pas due au hasard. Ce jour-là, les piliers du réservoir de carburant de Norilsk Nickel ont cédé à cause de la fonte du sol gelé de la région, appelé pergélisol ou permafrost.

Tandis que le changement climatique s’accélère en Sibérie (+3° Celsius en moyenne en trente ans) et que des températures records baignent la région, son permafrost dégèle rapidement et les nombreuses infrastructures construites dessus s’effondrent.

La société de Vladimir Potanine est particulièrement vulnérable face à ce phénomène. Au total, 85% des routes, des pipelines et des usines de l’entreprise se trouvent sur ce pergélisol fondant, selon Morgan Stanley.

Le richissime homme d’affaires admet avoir sous-estimé l’exposition de sa société aux variations du pergélisol et sa fortune colossale, estimée à 27,8 milliards de dollars [23,5 milliards d’euros], pourrait en faire les frais, comme le relate Bloomberg.

L’oligarque est aujourd’hui obligé de payer des centaines de millions de dollars pour réparer les dégâts et sécuriser ses installations. Il a également vu sa valeur nette baisser de 1,6 milliard de dollars [1,4 milliards d’euros] en vingt-quatre heures après l’accident du printemps, selon le classement des milliardaires tenu en temps réel par Forbes...

Lire la suite sur Korii