La mer monte encore mais pas toujours pour les mêmes raisons

Publié le 18.11.2008 - Communiqué de presse

La fonte accélérée des glaces continentales explique en grande majorité la hausse du niveau marin au cours de la période 2003-2008, c’est ce que viennent de découvrir des chercheurs du Laboratoire d’études en Géophysique et océanographie spatiales (1) (CNRS/Université Toulouse 3/CNES/IRD) et d’une filiale du CNES (CLS) (2), minimisant l’effet de la dilatation thermique des eaux des océans. Cette question a pu être résolue grâce aux données du satellite franco-américain Jason-1, des deux satellites de la mission spatiale gravimétrique GRACE et des bouées du système Argo. Ces résultats déjà en ligne sont publiés sur le site de la revue Global and Planetary Change.

Voir en ligne