Observation de la composante nucléonique du rayonnement cosmique (RAYCO)

Publié le 07.11.2011  - MàJ le 23.08.2012 - Programme de recherche

Le programme RAYCO poursuivra la mesure du rayonnement cosmique commencée en 1957 à Kerguelen et en 1968 en Terre Adélie. L’un des objectifs scientifiques du groupe de l’Observatoire de Meudon est la compréhension de l’accélération des protons relativistes dans les éruptions solaires, l’autre étant celle des conditions de propagation des rayons cosmiques dans l’héliosphère, en liaison avec la structure de la couronne solaire.

Observation de la composante nucléonique du rayonnement cosmique :

1- comme participation française au réseau international des moniteurs à neutrons
2- pour étudier l’accélération des protons dans les éruptions solaires
3- pour améliorer la compréhension de la propagation du rayonnement cosmique dans l’héliosphère
4- pour fournir les données nécessaires et améliorer les modèles utiles au système Sievert mis en place par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), pour estimer les doses reçues par le personnel navigant des compagnies aériennes.

Source : Fiche descriptive du programme RAYCO sur le site de l’IPEV
Laboratoires : Laboratoire d’Etudes Spatiales et d’Instrumentation en Astrophysique - LESIA (CNRS, Observatoire de Paris, Universités Paris 6 et Paris 7)