Passage de Drake

Publié le 20.07.2007

Partie de l’océan Austral, située entre l’extrémité méridionale de l’Amérique du Sud et la péninsule Antarctique.

Le passage de Drake - ou détroit de Drake -, ainsi nommé en l’honneur du corsaire, esclavagiste et explorateur britannique Francis Drake, forme le chemin le plus court pour rejoindre l’Antarctique depuis n’importe quel autre continent.

Depuis le cap Horn, point le plus austral d’Amérique du Sud, le passage de Drake s’étend sur plus de 1 000 km jusqu’à la partie la plus septentrionale de la péninsule Antarctique, mais sur seulement un peu plus de 800 km jusqu’à l’île Livingston, deuxième plus grande île de l’archipel des Shetland du Sud après l’île du Roi George.

C’est un lieu idéal pour étudier le courant circumpolaire antarctique. Celui-ci s’écoule en effet sans entrave continentale, sauf en ce lieu de resserrement.