Radiations EVOLutives marines en Terre Adélie

Publié le 26.11.2009  - MàJ le 24.03.2011

La zone de l’Antarctique de l’Est située entre les glaciers de Mertz et de l’Astrolabe, récemment échantillonnée (campagne CEAMARC), présente différents types de biotopes propices à la production de « species flocks »

Les archipels constituent des milieux très fragmentés qui pourraient favoriser la spéciation rapide des groupes taxonomiques. Dans ce contexte, l’archipel de Pointe Géologie est choisi comme milieu modèle avec cinq groupes taxonomiques candidats susceptibles de générer des micro-species flocks (notothénoïdes, crinoïdes, échinoïdes, isopodes, algues) qui seront étudiés à trois échelles taxonomiques et temporelles.

En biologie évolutive, un « species flock » est un groupe diversifié d’espèces étroitement liées dans une zone isolée.

Source : Fiche descriptive du programme REVOLTA sur le site de l’IPEV
Laboratoires : Systématique, adaptation, évolution (CNRS, Université Paris VI, MNHN, IRD, ENS Paris)