Un pic de chaleur touche l’Arctique avant une vague de froid en Europe. Inquiétant ? On vous explique le phénomène

Publié le 27.02.2018 - Article du 24/02/2018 sur Franceinfo

Des températures supérieures de 25°C par rapport à la normale sont actuellement enregistrées aux alentours du pôle Nord

Pendant que l’Europe grelotte, le pôle Nord a chaud. Des températures supérieures de 25°C à la normale sont actuellement enregistrées dans la région arctique, rapporte le Washington Post. En France, en revanche, le thermomètre est orienté à la baisse, avec l’arrivée depuis dimanche d’une vague de froid : la température ressentie peut atteindre les -25°C dans certaines régions. Un décalage inquiétant ?

Quelle est la situation en Arctique ?

Lundi 19 et mardi 20 février, des températures supérieures à 0°C ont été relevées au cap Morris Jesup, une station météo tout au nord du Groënland, la plus septentrionale du monde, selon l’Institut météorologique danois. L’institution n’y a relevé des températures aussi élevées en février que deux fois dans le passé, en 2011 et 2017. Samedi soir, le thermomètre a même affiché 6,1°C, relève Etienne Kapikian, prévisionniste à Météo France. D’habitude, il est plutôt autour des -30°C.

"Etrange, non ?, écrit Robert Rohde, scientifique à Berkeley Earth, un organisme qui surveille les températures. C’est l’hiver arctique. Le soleil s’est couché en octobre et on ne le verra pas à nouveau avant mars. C’est la nuit perpétuelle et pourtant, les températures sont au-dessus du point de congélation"...

Lire la suite sur le site de Franceinfo