Une saison des feux de forêt occupée est prévue dans les T.N.-O.

Publié le 17.06.2019 - Article de Mario De Ciccio du 14/05/2019 sur Radio Canada

Mario De Ciccio

Après une saison des feux de forêt plutôt tranquille en 2018, les autorités des Territoires du Nord-Ouest s’attendent à être plus occupées cet été. Les prédictions météorologiques sèches et chaudes, prévues surtout dans le sud du territoire, laissent présager des feux plus graves que l’an dernier

Le gestionnaire des opérations d’incendie du territoire, Richard Olsen, prévoit que la saison des feux de forêt entrera dans la moyenne territoriale, qui est de 200 à 220 feux, sur plus de 500 000 hectares.

L’an dernier, 59 feux ont brûlé jusqu’à 16 000 hectares de forêts, selon le ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles. La saison s’est avérée la plus tranquille des 40 dernières années, derrière celle de 2009.

Si ces statistiques sont surtout attribuées aux précipitations records de juin dans certaines régions du territoire, les prévisions météorologiques de cette année laissent présager une tout autre situation.

Selon Richard Olsen, les conditions sont présentement plus sèches que la normale dans les régions du North et du South Slave, ainsi que dans celle du Deh Cho. Les conditions dans les régions du Sahtu et d’Inuvik sont normales ou plus humides que la normale.

Avec le temps qui s’annonce aussi plus sec et plus chaud, Richard Olsen s’attend à des mois de mai et de juin occupés. Il craint de voir certains feux brûler tout l’été...

Lire la suite sur le site de Radio Canada