Arctique : partager fraternellement ou en parts égales ?

Publié le 05.03.2014 - La voix de la Russie - 26/02/2014

La Russie se prépare à déposer à l’ONU la demande d’élargissement de sa zone économique exclusive de l’océan glacial Arctique.

Elle pourrait s’étendre sur près de 650 km des côtes russes mais d’autres États reverains revendiquent aussi leurs parts du territoire arctique. Ils effectuent tous des recherches dans le but de se rendre maîtres du Pôle Nord. Le Pôle Nord et la région attenante de l’océan glacial Arctique n’appartiennent actuellement à aucun pays. Conformément au droit de la mer, cinq États arctiques et notamment la Russie, le Canada, la Norvège, le Danemark et les États-Unis, contrôlent dans l’océan glacial Arctique la zone économique qui s’étire sur 370 km du littoral. Pourtant, chacun de ces pays s’emploie déjà à fonder les revendications visant l’élargissement de cette zone. La Russie a notamment l’intention d’élargir ses posessions en Arctique jusqu’au Pôle Nord et la demande corresponante a été sumise à la Commission de l’ONU à la fin de 2001.

Lire la suite de l’article : http://french.ruvr.ru/2014_02_26/Ar...