Arctique : si vis pacem, para bellum

Publié le 09.05.2014 - La voix de la Russie - 30/04/2014

Les ressources naturelles de l’Arctique, ses hydrocarbures dont une grosse part se trouve sur le plateau continental russe, ne laissent pas nos partenaires européens et américains tranquilles.

Très souvent, on peut entendre des discours enthousiastes des politiques étrangers, prétendant que l’Arctique et ses richesses naturelles devraient appartenir à la communauté internationale. Mais par la suite, ces discours risquent d’être suivis de menaces réelles, croit le directeur du Centre de la conjoncture stratégique Ivan Konovalov : « Il y aura une bataille militaire et diplomatique sérieuse, non seulement les pays arctiques – le Canada, la Russie, les Etats-Unis, la Norvège, le Danemark – y prendront part, mais aussi les pays d’autres régions. Je suis certain que la Chine et d’autres pays qui ont intérêt à profiter des ressources arctiques s’en mêleront. Dans la sphère diplomatique, la rhétorique sera extrêmement dure. Mais ceux qui n’ont pas de forte composante militaire ne gagneront jamais une bataille diplomatique ».

Lire la suite de l’article : http://french.ruvr.ru/2014_04_30/Ar...