Création du laboratoire de recherche franco-russe « ZooSCAn » en Sibérie

Publié le 30.04.2021 - Actualité du 26/04/2021 sur le site CNRS

Le CNRS et l’Institut d’Archéologie et d’Ethnographie de la branche sibérienne de l’Académie des sciences de Russie (IAET, RAS) se sont associés pour créer le laboratoire international conjoint « ArchaeoZOOlogy in Siberia and Central Asia - ZooSCAn »

Cet IRL est basé sur le campus scientifique d’Akademgorodok à Novossibirsk et est hébergé au sein de l’IAET, institut reconnu pour l’excellence de ses fouilles sur des terrains majeurs pour la compréhension des mécanismes de peuplements humains de ce dernier million d’années.

Ce laboratoire commun de recherche multidisciplinaire en archéozoologie sera dévolu à l’étude des relations animaux humains / non humains en Sibérie et en Asie Centrale depuis le Pléistocène jusqu’au début de l’Holocène. Les recherches menées conjointement contribueront à la compréhension de l’impact des groupes humains sur leur environnement et de la réponse des populations animales aux changements environnementaux sur le temps long.

ZooSCAn, en s’appuyant sur une dynamique de collaborations et d’échanges scientifiques franco-russes de longue date, permettra l’ancrage de programmes scientifiques prioritaires pour les deux partenaires et bénéficiera des collections archéologiques exceptionnelles de l’IAET. Ce partenariat renforcera la position stratégique des deux institutions, au cœur d’une aire de recherche d’intérêt mondial tant géographique que thématique, et positionnera le CNRS et la France, à un très haut niveau dans la compétition internationale.

Lire le communiqué sur le site du CNRS