Dinosaures : l’Alaska était un important point de passage entre l’Asie et l’Amérique

Publié le 21.08.2018 - Article de Jean-Luc Goudet du 13/08/2018 sur Futura

En Alaska, des traces de pas au même endroit et à la même époque témoignent de la coexistence de deux types de grands dinosaures herbivores. Cette découverte suggère que cette région était une voie de communication entre deux continents. Voilà donc des dinosaures voyageurs... Cela se passait au Crétacé supérieur, peu de temps avant la catastrophe

Mais que faisaient-ils là ? C’est la question posée par la découverte de traces de pas de deux types de dinosaures au centre de l’Alaska. Dans la formation Cantwell, au sein du parc régional Denali, Anthony Fiorillo (Perot Museum of Nature and Science, Dallas, Texas) et ses collègues ont en effet identifié dans le calcaire des traces à trois doigts et d’autres à quatre doigts.

Les premières ont été attribuées à des hadrosaures, ces grands dinosaures herbivores à bec de canard et à la puissante mâchoire, connus par des fossiles exhumés en Amérique du Nord, en Asie et en Europe. Les traces de ces géants sont nombreuses en Alaska. Les secondes seraient la signature de thérizinosaures, de bien curieux théropodes (le groupe des tyrannosaures) principalement retrouvés en Mongolie...

Lire la suite sur Futura