La longue route de l’oiseau migrateur

Publié le 09.05.2014 - Nord Info - 24/04/2014

Nous saluons toujours avec joie la venue du printemps ! Les oiseaux aussi ! Réfugiés dans leurs quartiers d’hiver en Amérique centrale ou en Amérique du Sud, les oiseaux s’animent de plus en plus au fil des dernières semaines d’hiver. Stimulés par la croissance hormonale, les oiseaux manifestent des signes physiologiques qui préparent leur départ vers les terres nordiques des États-Unis et du Canada.

Chez le mâle, le niveau d’androgène s’élève et l’amène dans un état de comportement préparatoire à la reproduction. Il chante plus souvent et démontre plus d’agressivité envers les autres mâles. De plus, son plumage terne d’hiver se modifie pour afficher des couleurs fraîches qui séduiront la femelle. Chez celle-ci, le niveau d’oestrogène augmente, accélérant les changements du corps pour la ponte des œufs et la couvaison.

Lire la suite de l’article : http://www.nordinfo.com/Actualités...